logo

Calgary à Edmonton en 45 minutes : TransPod annonce les résultats de l’étude de faisabilité d’une ligne Hyperloop en Alberta

Calgary à Edmonton en 45 minutes : TransPod annonce les résultats de l'étude de faisabilité d'une ligne Hyperloop en Alberta, confirmant la viabilité commerciale et les avantages économiques.

25 Juin 2021

Un projet de transport à très grande vitesse en Alberta créera jusqu'à 140 000 emplois et ajoutera 19 milliards de dollars au PIB de la région pendant la durée de la construction, le tout sans frais pour le contribuable.

La ligne TransPod entre Calgary et Edmonton atteindra la vitesse d'un avion à réaction, avec des billets 45 % moins chers qu'un vol.

EDMONTON, ALBERTA - 25 juin 2021 - TransPod, la startup qui construit le premier système hyperloop au monde pour révolutionner et redéfinir le transport commercial, a publié aujourd'hui les résultats d'une étude de faisabilité pour une nouvelle ligne TransPod proposée entre Edmonton et Calgary, en Alberta. Les résultats confirment que ce projet d'infrastructure de plusieurs milliards de dollars permettra de créer jusqu'à 140 000 emplois, d'accroître le PIB de la région de 6,25 % sur neuf ans et de réduire les émissions de carbone de l'Alberta de 636 000 tonnes par an, le tout sans frais pour le contribuable. La faisabilité technique et commerciale de la ligne TransPod en Alberta a été prévue en analysant les options de trajets, la demande de passagers, la demande de marchandises, les coûts de construction et d'exploitation, les impacts économiques et les options de financement, en collaboration avec plusieurs organisations locales et mondiales spécialisées dans les infrastructures, l'ingénierie, les transports et les finances.

En août 2020, TransPod a annoncé qu'elle avait signé un protocole d'entente avec le gouvernement de l'Alberta pour soutenir la recherche et le développement continus d'un transport sûr et à grande vitesse en Alberta, basé sur la ligne TransPod. Dans le cadre de cette collaboration, le ministère des Transports de l'Alberta travaille avec les responsables de TransPod à l'identification d'un terrain approprié pouvant accueillir une piste d'essai en toute sécurité et participe à des discussions avec des investisseurs institutionnels potentiels afin d'attirer des investissements privés dans la région. L'achèvement de l'étude de faisabilité de l'Alberta TransPod fait passer le projet à la prochaine phase d'investissement et de recherche et développement. Des propositions d'investissement initiales pour un montant total de 1 milliard de dollars américains ont été communiquées au gouvernement.

La ligne TransPod transportera des passagers et des marchandises à plus de 600 km/h, et bien plus vite qu'un train à grande vitesse. Sans combustible fossile et entièrement électrique, il s'agit d'une nouvelle génération de transport terrestre à très grande vitesse, sûre et rentable, dont la construction est en cours dans le monde entier. Il repose sur une conception exclusive et innovante qui s'appuie sur le génie aérospatial et est soutenu par un réseau mondial de partenaires techniques. L'entreprise développe cette technologie avec des normes de sécurité élevées en collaboration avec les départements des transports de l'Union européenne et des États-Unis. La vitesse de pointe du véhicule TransPod est similaire à celle d'un avion à réaction, mais il se déplace au niveau du sol dans une voie de guidage protégée, à l'abri des intempéries. Avec la commodité d'un métro qui part toutes les quelques minutes, la ligne TransPod évitera les déviations de vols des compagnies aériennes, voyagera plus vite qu'un jet et trois fois plus vite qu'un train à grande vitesse.

" Les résultats de cette étude témoignent de l'ingéniosité et de l'innovation de la technologie TransPod ", a déclaré Sébastien Gendron, cofondateur et PDG de TransPod Inc. "Et nous sommes fiers de jouer un rôle dans le programme progressiste et ambitieux du gouvernement de l'Alberta, qui investit dans la croissance et la qualité de vie de la région."

Voici les principales conclusions de l'étude de faisabilité du projet TransPod en Alberta :

  • Une croissance économique substantielle : La ligne TransPod en Alberta ajoutera 19,2 milliards de dollars au PIB de la province d'ici 2030, soit 6,25 % du PIB actuel de la région.
  • Une croissance importante de l'emploi : Le projet d'infrastructure Alberta TransPod créera 15 600 emplois par an, soit un total de 140 000 emplois sur neuf ans.
  • Amélioration de l'accessibilité pour les voyageurs : Il faudra 45 minutes pour aller de Calgary à Edmonton en empruntant le TransPod, pour un coût de billet estimé à 90 $CAN, comparativement à plus de trois heures de route ou à un billet d'avion coûtant environ 162 $.
  • Temps de déplacement plus rapide : Avec un nombre d'usagers prévu de 6,4 millions de voyageurs en 2030, qui augmentera jusqu'à 19,2 millions de voyageurs d'ici 2060, les économies totales de temps de déplacement s'élèveront à environ 18 millions d'heures de déplacement par an, pour un total de 1,9 milliard de dollars en avantages économiques.
  • Amélioration de la circulation sur les routes : Une fois terminée, la ligne Alberta TransPod réduira de 32 % le nombre de voitures circulant entre Calgary et Edmonton, de 21 % entre Calgary et l'aéroport de Calgary et de 18 % entre Edmonton et l'aéroport d'Edmonton.
  • Réduction des accidents de la route : Au cours de la première année d'exploitation, la ligne Alberta TransPod contribuera à la réduction du nombre d'accidents de la route, ce qui permettra d'économiser environ 50 millions de dollars en dépenses.
  • Réduction de l'empreinte carbone : Chaque voyageur qui effectue un aller-retour sur la ligne Alberta TransPod entre Calgary et Edmonton contribuera à la réduction des émissions de CO2, soit l'équivalent de la plantation d'un arbre. Sur une année, l'achalandage prévu entre Calgary et Edmonton réduira les émissions de CO2 de 636 000 tonnes par an, soit l'équivalent de la plantation d'une forêt quatre fois plus grande que Calgary.

Les prochaines phases du projet de TransPod en Alberta sont les suivantes :

  • À court terme : Garantir l'investissement initial pour les 20 premiers kilomètres de la ligne TransPod (2021), ainsi que la phase de recherche et développement (2020-2024).
  • Moyen terme : Construction de la voie d'essai et essais à grande vitesse (2022-2027)
  • Long terme : Construction d'une ligne interurbaine complète entre Edmonton et Calgary (à partir de 2025).

Le système TransPod est examiné par des gouvernements et des organisations pour plusieurs projets dans le monde, et la société est actuellement en phase de conception et de développement d'une installation d'essai en France. Le véhicule TransPod fera également partie d'un démonstrateur qui sera dévoilé cet été. Le démonstrateur sera présenté au Canada et en France, afin d'exposer les nouvelles percées qui font partie du système TransPod à plus de 1000 km/h.

Pour plus d'informations :

Étude de faisabilité de la ligne TransPod en Alberta

À propos de TransPod Inc.

L'objectif de TransPod est de révolutionner et de redéfinir le transport commercial entre les grandes villes des marchés développés et émergents. La startup a été fondée en 2015 pour construire le premier système hyperloop au monde (la ligne TransPod) afin de connecter les personnes, les villes et les entreprises avec un transport à grande vitesse, abordable et écologiquement durable. Le siège social de TransPod Inc. est situé à Toronto, au Canada.

Visitez le site www.transpod.com pour en savoir plus.

Pour plus d'informations, contactez :

Dianna Lai Read
Directrice, Communications
TransPod Inc.
dianna.lai@transpod.com

Comments are closed.